Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

L'agenda de la Côte-dor avec Foxoo
foxoo    twicards   guide_twitter   tendances   revue_de_presse   top_vidéos    rdv_médias
FranceCôte-dor  J'annonce 
Vos évènements relayés sur Twitter !  Mode d'emploi

Votre proposition de


Copiez-collez ci-dessous le code du lecteur exportable d'un site de partage vidéo comme Youtube, Dailymotion,etc ...

Vous pouvez ajouter un texte d'explication avant ou après le code du lecteur vidéo, ou un lien vers votre site web.

Code antispam : 8442 > Recopier le code à 4 chiffres >>>



 
Cet évènement est passé.  Ne manquez pas le prochain !
Foxoo vous informe dès l'annonce des prochains évènements sur le même thème ou se tenant au même endroit. Inscrivez-vous, c'est gratuit et révocable à tout moment.

> Inscrire une alerte

Evènement passé.

Du 11 au 12 avril 2017 à Dijon.

DANS LE CADRE DE LA SAISON DE L'OPERA DE DIJON

Gianni Schicchi ? Un renard, malin comme Scapin, escroc comme Lupin. Un qui sait tourner à son avantage l’immoralité dominante et voler les voleurs. Gianni Schicchi est un homme du peuple. Sa fille Lauretta est amoureuse de Rinuccio, héritier d’une riche famille. A la mort de Buoso Donati, oncle de Rinuccio, les parents rassemblés apprennent que le vieux a légué tous ses biens aux moines : maison, mule et moulins. Avant que ne s’ébruite la nouvelle du décès, Rinuccio propose de faire appel au méprisé mais rusé Schicchi. S’il faut falsifier le testament, c’est l’homme de la situation... Schicchi, personnage de _L’Enfer _de Dante, aurait existé et même dupé la belle famille du grand poète. Ecrit en 1918 par Giacomo Puccini – compositeur de _La Bohème _ou _La Tosca_ – ce court opéra en un acte est une comédie grinçante sur fond de commedia dell’arte. Le librettiste Giovacchino Forzano place l’intrigue dans la Florence du XIIIème siècle. Mais la satire a le parfum intemporel d’une lutte des classes. A l’invitation de La co opéra tive, Benoît Lambert met en scène son deuxième opéra – après _Der Kaiser von Atlantis_ de Viktor Ullmann en 2015 – sur une partition transcrite par Mathieu Bonilla pour onze chanteurs, deux pianos, clarinette et violoncelle. Il plonge cette pépite de l’art lyrique dans un univers Burtonien teinté de Famille Adams, un bain d’humour noir surréaliste et gothique en toc. Et en fait une petite farce vivement lugubre, avec un petit arrière-goût de scandale social.
Enregistrement : 0380301212, http://www.tdb-cdn.com/gianni-schicchi

Grand Théâtre

place du théâtre, dijon
Débute à 20H00