Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Conférence : Berlioz, Wagner, dix ans d'écart qui définissent le passage entre l'Art Français et l'Art de l'Avenir 2016 à Dijon - Cote-dor / Foxoo
foxoo   twicards   guide_twitter   tendances   revue_de_presse   top_vidéos    rdv_médias
 Côte-dor
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 29/04/17 | Vues : 62


Conférence : Berlioz, Wagner, dix ans d'écart qui définissent le passage entre l'Art Français et l'Art de l'Avenir 2016 à Dijon / Cote-dor

Cet évènement est passé.  Ne manquez pas le prochain !
Foxoo vous informe dès l'annonce des prochains évènements sur le même thème ou se tenant au même endroit. Inscrivez-vous, c'est gratuit et révocable à tout moment.

> Inscrire une alerte

Evènement passé.

Le vendredi 04 novembre 2016 à Dijon.

Berlioz, Wagner, dix ans d'écart qui définissent le passage entre l'Art Français et l'Art de l'Avenir

Berlioz a toujours été pour moi, depuis mon enfance, le modèle de l'artiste complet, cultivé, musicien mais pas uniquement, et prenant part aux combats esthétiques de son temps.

La Correspondance de Berlioz ne sera abordée que par des chemins de traverse. Car, en effet, depuis 1821, date officielle de l'«entrée en carrière musicale» d'Hector Berlioz jusqu'à sa fin, en 1869, on rencontre un peu tout le monde. Mais mon idée n'est pas de faire un portrait biographique, d'autres l'ont fait bien mieux que moi.

Parler de Berlioz revient aussi à tenter d'inventer une certaine forme d'histoire de l'art, ou de musicologie, ou de musicographie, en particulier sur un point qui me semble capital : Berlioz est né en 1803 et Wagner en 1813 ; or il est indéniable que ces dix ans, ces seuls dix ans suffisent à définir le passage entre ce qu'il est convenu d'appeler l'Art Français (qui remonte à Lully, Rameau et Couperin) et ce que Wagner appelait assez pompeusement « l'Art de l'Avenir ».Pour moi, Berlioz représente une contradiction, une aporie, une impasse. Noyé, bercé, nourri par toute la musique en train de naître en même temps que lui, Berlioz n'a pas, n'a jamais trouvé SA place dans ladite « Histoire de la musique ».Wagner s'y est parfaitement inscrit, de Bach à Beethoven.Cette conférence aura donc surtout pour but de scruter, d'analyser ces dix-ans là. Entre la formation purement française de Berlioz et la naissance d'un art dit « européen ».

Vincent Nordon
Né en 1950 à Selongey en Côte d'Or, Vincent Nordon est réalisateur, scénariste, écrivain. Il est l'auteur d'un ouvrage paru aux Presses du réel en 2012, Straub/Huillet, non merci ? – La plainte d’un ami, et travaille actuellement sur l'élaboration d'un livre sur Berlioz et Wagner à paraître dans la même édition.

Cette conférence sera suivie d'un échange informel avec Vincent Nordon autour d'un apéritif offert par Ricard.
___

Gratuit, sur réservation : 03 80 68 45 55 - EMAIL

Le Consortium

37 rue de Longvic, Dijon




Compléter / corriger
Poster vidéo / photo
Promotions


Connexion | Contacts