Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

La Volupté de l'Honneur 2016 à Dijon - Cote-dor / Foxoo
foxoo   twicards   guide_twitter   tendances   revue_de_presse   top_vidéos    rdv_médias
 Côte-dor   J'annonce 
Source : #31659 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 09/09/16 | Vues : 156


La Volupté de l'Honneur 2016 à Dijon / Cote-dor

Cet évènement est passé.  Ne manquez pas le prochain !
Foxoo vous informe dès l'annonce des prochains évènements sur le même thème ou se tenant au même endroit. Inscrivez-vous, c'est gratuit et révocable à tout moment.

> Inscrire une alerte

Evènement passé.

Du 1er au 3 décembre 2016 à Dijon.

Pouvons-nous vivre sans jouer un rôle ? Ah nos paradoxes ! La jeune Agata est enceinte de son amant Fabio, un marquis marié. Ça ne va pas, il faut sauver les apparences, quelles que soient les conséquences. L’amant et la mère de la demoiselle cherchent un honorable pour jouer le rôle du légitime. Ruiné, Angelo Baldovino accepte, contre une remise de dettes. Mais le flambeur décide de jouer la carte de l’honnêteté absolue. Rien ne va plus. Car Angelo a la main et interdit à sa nouvelle épouse de revoir son amant. Simulacre malicieux ou jeu vertueux, il jouit de cette moralité zélée qui tyrannise. Et finalement délivre, de gré ou de force. En 1917, le futur prix Nobel de littérature signe cette farce philosophique, aussi cruciale que Six personnages en quête d’auteur. La réalité n’est-elle que construction et notre identité, fiction ? N’y a-t-il rien sous nos masques ? Marie-José Malis pose un regard singulier sur la comédie des apparences de Pirandello. La directrice du Théâtre de la Commune, CDN d’Aubervilliers nous convie au coeur du théâtre, à la fois laboratoire pour la politique et lieu constituant pour l’individu. Sous les lumières éclatantes, les excellents acteurs se prêtent à un rituel vivant et éclairant. A rebours de la précipitation du monde, savourons là ensemble le temps de l’imagination. « Car c’est avec les mots, les pensées, les rêves, que nous agissons ensuite. » (Marie-José Malis)
Parvis Saint-Jean, rue Danton, 21 dijon




En savoir plus
Compléter / corriger
Poster vidéo / photo
Promotions


Démultipliez l'impact de vos tweets et recrutez de nouveaux abonnements !